Vers une cloudisation et une softwarisation du datacenter : impacts sur l’agilité, le coût, l’orchestration et la dépendance au fournisseur ?

Le 19/03/2015 de 09H00 à 10H15

La demande accrue des métiers pour une IT plus innovante et plus flexible implique une architecture de datacenters capable de supporter des pics d’usage et des transferts de charge qui évoluent bien plus qu’auparavant, et de permettre à tout utilisateur d’accéder aux services de partout et à n’importe quelle heure. Or la plupart des datacenters, notamment ceux qui sont en interne dans les organisations, n’ont pas été conçus pour fonctionner dans ce mode dynamique. Disponibilité de la bande passante sur telle ou telle machine virtuelle, capacité de refroidissement suffisante pour absorber tel ou tel pic… autant de freins à solutionner.
Comment les entreprises et les administrations adressent-elles ces questions ? Déplacent-elles massivement leurs datacenters chez des industriels spécialisés ? Et si oui, gardent-elles néanmoins la main sur leurs infrastructures, qu’elles soient en cloud ou traditionnelles ? Le modèle 100% privé du datacenter restant dans les locaux de l’entreprise a-t-il encore un avenir ou tend-il à être remplacé par un modèle hybride pour tirer parti du meilleur des deux mondes ?
Parmi les tendances lourdes qui accompagnent le mouvement de la virtualisation – serveurs, stockage, réseau…-, on note la softwarisation du datacenter (SDDC ou Software-Defined Data Center) qui permet une allocation plus souple des ressources. Comment fonctionne-t-elle ? Et n’est-elle pas aussi source de complexité technique (services à intégrer à toute l’infrastructure ; exigences matérielles en termes de calcul, de stockage, de réseau définies au niveau du logiciel ; automatisation et orchestration…) sans oublier la dimension économique car, si simplicité et réduction des coûts sont des arguments mis en avant, les clients deviennent aussi plus dépendants des éditeurs de logiciels ?
Quels sont les pré-requis et les points à éclaircir pour passer à un datacenter SDDC, notamment en matière d’intégration avec le matériel, d’homogénéité au sein de toute l’infrastructure, de capacité à utiliser les outils de son choix et de personnalisation via des API ouvertes, de simplicité de programmation ?
Une gestion plus dynamique impacte bien entendu les questions d’énergie et de climatisation, ne serait-ce que pour identifier les serveurs qui sont sollicités par telle machine virtuelle. Existe-t-il des interfaces logicielles qui effectuent un pont entre les charges informatiques et énergétiques ?
La tendance est-elle à la modularité et à la flexibilité quand on conçoit un datacenter aujourd’hui, c’est-à-dire le juste nécessaire et le pay as you grow, dans un arbitrage Capex versus Opex ?
Quels sont les dispositifs les plus aboutis en matière de gestion et d’économie d’énergie, alors que le coût de l’électricité ne cesse d’augmenter et représente quelquefois la moitié du coût de fonctionnement d’un centre d’exploitation ? Et pour quels résultats quantifiables, par exemple en ce qui concerne l’indicateur d'efficacité énergétique (en anglais PUE ou Power Usage Effectiveness) ?
Enfin, entre personnalisation du datacenter pour les besoins du client et impératifs de standardisation et d’industrialisation, quelles sont les tendances, quels sont les arbitrages à effectuer ?


Animateur :

Eric MONTAGNE, SMARTWIPCLUB


Intervenants :

Christophe GUILLARME, Directeur Informatique, AB TELEVISION

Patrice KOCH, Directeur du Centre de Ressources Informatique, UNIVERSITE DE FRANCHE-COMTE

Didier VESCOVI, Directeur Général Adjoint, Finances, Achat Public, Systèmes d'Information & Télécoms, SIG, VILLE DE CANNES

Damien GIROUD, Directeur France Solutions Datacenter, SCHNEIDER ELECTRIC

Joffrey BOLINI, Responsable de la Sécurité du Système d'Information, Pôle "Gouvernance", SPIR COMMUNICATION, Membre du CIP (CLUB INFORMATIQUE PROVENCE MEDITERRANEE)


Ajouter à votre agenda et retourner à la liste des conférences

Retour

Partenaires officiels
Sponsors
Partenaires Institutionnels
Partenaires Presse
Partenaires Web

Partenaires
Exposants